Les parcours ninja se développent en France avec des plus en plus d’adeptes de ce type d'activité sportive

Le parcours ninja : un nouveau sport qui passionne les Français

Comme tous les domaines de la vie, le sport évolue. Actuellement, une nouvelle discipline est née grâce à une idée qui vient du Japon. Ces dernières années, elle commence à faire des adeptes en France et promet d'avoir un bel avenir.

Tout savoir sur cette activité sportive

Le parcours ninja est un concept né au Japon grâce à une émission télévisée du nom de « Sasuke », en référence à un héros des légendes japonaises. Celle-ci a été diffusée pour la première fois le 26 septembre 1997 à la télévision. Le but du jeu est de passer quatre stages au-dessus de l'eau dont le niveau de complexité s'accroît progressivement.

La première comprend des disciplines athlétiques avec 7 à 8 étapes à réaliser en 60 à 130 secondes selon les capacités physiques des candidats. Les séniors d'au moins 60 ans ainsi que les femmes disposent de 10 secondes supplémentaires. La deuxième épreuve porte sur la vitesse des participants. Elle comporte jusqu'à 8 étapes, dont le Salmon Ladder. Elle est plus courte que la première puisque sa durée maximale varie de 60 à 110 secondes. La troisième épreuve se focalise sur les aptitudes physiques et mentales. Contrairement aux autres, elle n'est pas limitée dans le temps. Cependant, la majorité des candidats se font expulser lors de cette phase, ce qui clôt souvent le tournoi. Si certains d'entre eux réussissent à s'en sortir, ils passent à l'épreuve finale dont le but est d'escalader une tour de 20 m à la corde. La fin de chaque stage est marquée par le son d'un buzzer sur lequel le candidat doit appuyer.


Le parcours ninja District

Ce parcours d'obstacles japonais est régi par des règles strictes. Parmi elles figure celle qui concerne le nombre de passages d'un candidat. D'après ces textes, il ne peut plus recommencer le jeu une fois éliminé sauf en cas de problème technique. À ce moment, les organisateurs lui offrent une chance supplémentaire. Sa participation prend fin s'il frôle l'eau, s'il n'atteint pas le buzzer dans les temps, s'il dépasse les limites de la piste ou s'il abandonne.

Actuellement, l'émission dispose de sa version française : le « Ninja Warrior : le Parcours des héros ». Elle a été diffusée pour la première fois à la télévision le 8 juillet 2016. Les épreuves ont lieu sur des piscines et se déroulent avec les mêmes principes que celles du « Sasuke ». Depuis sa diffusion, le parcours ninja warrior a gagné de l'ampleur. Actuellement, il possède des adeptes de tout âge et des lieux d'entraînement commencent à s'implanter dans plusieurs villes de France.

L'avenir de cette discipline en France

Le lancement de l'émission Ninja Warrior a été un véritable succès avec une audience de 5 020 000 personnes. Les participants ont joué pour gagner une cagnotte de 100 000 euros ainsi qu'une voiture. Parmi eux ont figuré des sportifs allant de 18 ans à plus de 60 ans. Même si le nombre de spectateurs a baissé lors des deux dernières saisons, cette activité sportive a réussi à conquérir les cœurs.

Ainsi, des salles de sport se sont spécialisées dans cette discipline à Nîmes, Paris et Toulouse. Ils proposent des activités diverses sur un espace de plusieurs centaines de m². À Nîmes, par exemple, les ninjas disposent d'une surface de 400 m² pour leur entrainement. Celle-ci se subdivise en 15 sections destinées à 15 disciplines différentes. Grâce à leur apparition, le niveau des participants a évolué. Un candidat a même été couronné vainqueur à la saison 4 de l'émission « Ninja Warrior : le Parcours des héros ».

Le parcours ninja warrior en France a permis à de nombreux sportifs de se faire connaître. Thomas Hubner, Nicolas Cerquant et Jean Tezenas du Montcel font partie des favoris de la dernière saison. Ils ont réussi à toucher le buzzer avant le temps imparti pendant la phase finale. Tezenas du Montcel a même brillé par ses performances à la Tour des héros, ce qui lui a valu le titre de Ninja Warrior. Personne, avant lui, n'a atteint ce niveau du jeu. Ses adversaires ont passé la Tour, mais ils ont été plus lents. En ce qui concerne l'audience maximale qui a suivi ces héros, elle a été de 3 457 000 personnes.

Si le parcours d'obstacles est à son apogée, qu'en est-il de son avenir ? Outre l'apparition des salles d'entrainement, un vrai tournoi national a été créé à la suite du succès de l'émission. Le championnat de France de parcours s'est déroulé vers le mois de juin 2019. Ses vainqueurs sont Manuella Mallem et Paul Vigneau. L'idée de créer cette compétition est née le 15 janvier 2019 lors de la réunion portant sur la mise en place de « French Ninja Ligue UFOLEP ». Une rencontre dirigée par Jérôme Boydjan, le chef du réseau des salles d'entrainement de parcours Ninja District. Les enfants ont également participé à cet évènement grâce à Ninja Kids. En effet, la relève est déjà prête en ce qui concerne ce sport en France.


Rencontre Sportive avec des femmes célibataires sportives en France

   
 Tennis
 39 ans,Lussac-les-Chateaux
   
 Danses du monde
 37 ans,Saint-Jean-le-Blanc
   
 Aérobie
 37 ans,Thierville-sur-Meuse
   
 Yoga
 33 ans,Paris
   
 Jogging
 34 ans,Paris
   
 Aérobie
 33 ans,Paris
   
 Yoga
 39 ans,Paris
   
 Patinage
 30 ans,Paris
   
 Crossfit
 29 ans,Metz
   
 Jogging
 41 ans,Nevers
   
 Jogging
 40 ans,Villeurbanne
   
 Patinage
 40 ans,Thierville-sur-Meuse