Les pratiques sportives des Français ont-elles changé avec le Covid-19 ?

Les pratiques sportives des Français ont-elles changé avec le Covid-19 ?

La crise sanitaire liée au coronavirus et les différents confinements ont obligé de nombreux Français à rester enfermés chez eux pour respecter le protocole sanitaire. Les habitudes sportives de la population ont donc logiquement connu un changement les deux dernières années. Les Français ont-ils fait plus de sport au milieu de la crise sanitaire ou en ont-ils fait moins ? Célibataire Sportif fait le point ici.

La crise sanitaire liée au coronavirus et les différents confinements ont obligé de nombreux Français à rester enfermés chez eux pour respecter le protocole sanitaire. Les habitudes sportives de la population ont donc logiquement connu un changement les deux dernières années. Les Français ont-ils fait plus de sport au milieu de la crise sanitaire ou en ont-ils fait moins ? Célibataire Sportif fait le point ici.

Les Français ont-ils moins pratiqué le sport en 2021 qu'en 2020 ?

En 2021, les Français ont quasiment délaissé les activités sportives comme les chiffres le prouvent. Au cours de l'année 2020, ils étaient 81 % à pratiquer un sport malgré le confinement et les mesures sanitaires restrictives qui étaient mis en place. L'année qui a suivi, ils n'étaient plus que 66 % à faire du sport selon le baromètre annuel Sport Santé de la Fédération française d'éducation physique et de gymnastique volontaire. Ces statistiques sont confirmées par un sondage public de l'IFOP (PDF de mai 2020) dans lequel 15 % de Français ont avoué que leur pratique des activités sportive a diminué par rapport à ce qu'ils faisaient pendant le confinement.

En comparant les chiffres de 2021 à ceux de 2021, on constate que l'année 2020 fait figure d'exception. En effet, l'année d'avant le confinement, la tendance était de 64 % presque équivalente à celle d'après le confinement. La hausse de notoriété qu'a connue la pratique des activités physiques auprès des Français en 2020 est principalement due au fait qu'il s'agissait de l'une des rares activités autorisées à l'extérieur.

Malgré la similitude entre le taux de Français pratiquant des activités physiques en 2019 et en 2021, il ne faut toutefois pas en conclure que les Français ont juste renoué avec leurs anciennes habitudes d'avant la crise sanitaire. En réalité, beaucoup de personnes (61 % des personnes interrogées par l'Institut IFOP) affirment volontiers qu'ils ont désormais adopté un mode de vie plus sédentaire qu'avant le Covid-19.

Cette forte baisse de la pratique des activités physiques n'est pas sans conséquence sur la santé. En effet, 90 % des personnes sondées expliquent qu'elles ressentent les conséquences négatives sur leur santé physique, psychologique et sur leur bien-être social.

Le sondage a permis cependant d'avoir une donnée positive : les personnes qui pratiquaient régulièrement du sport avant le coronavirus ont augmenté leur durée d'exercice hebdomadaire. Ils privilégient toutefois les activités extérieures dans un lieu public aux séances en salle de sport. Cela s'explique par l'absence de mesures sanitaires (port du masque, distanciation sociale…).

Activité sportive Covid-19

Les activités sportives les plus pratiquées par les femmes

La gymnastique fait partie des sports les plus pratiqués par les femmes en 2020. Elle a d'ailleurs toujours été l'une des activités préférées des femmes françaises après l'équitation. Dans cette optique, de nombreuses femmes ont pratiqué le trampoline qui est une activité sportive faisant travailler tout le corps. La perte de poids est l'une des principales motivations des femmes qui s'adonnent au trampoline.

En dehors de la gymnastique qui peut facilement se pratiquer à la maison, beaucoup de femmes ont également pratiqué la marche. Plus de 50 % d'entre elles avouent être des adeptes de la marche et la pratiquent régulièrement. Au-delà de son aspect sportif et de ses bienfaits sur la santé, la randonnée est particulièrement privilégiée par les Françaises, car elle permet de se ressourcer et offre le plaisir d'évoluer dans un environnement naturel. Il est à noter que les personnes âgées (plus de 50 ans) sont nombreuses parmi les joggeuses qui ont mis à profit les rues pendant le confinement.

La danse est également l'un des sports privilégiés des femmes en France. Reconnue comme la deuxième activité la plus plébiscitée par les femmes, c'est un sport qui peut se pratiquer très facilement à la maison à défaut d'aller dans un établissement spécialisé. On l'associe à l'agilité, à la bonne humeur, au sens du rythme et à la grâce. Beaucoup de femmes ont aussi fait du Yoga et de la natation pendant la crise sanitaire.

Les activités sportives les plus pratiquées par les hommes

Les hommes ont été nombreux à pratiquer la marche active ou marche rapide pendant la crise sanitaire. Variante de la marche simple, celle-ci consiste à se balader à une vitesse comprise entre 5 et 7,5 km/h. De plus, elle ne nécessite pas d'équipements sportifs particuliers. Une bonne tenue de sport et une paire de baskets suffisent. Les hommes et les femmes ont pu faire de la marche en extérieur dans le respect du protocole sanitaire mis en place par le ministère de la Santé. En dehors de la marche active, il y a aussi la marche nordique qui se réalise avec des bâtons en fibre de verre et de carbone. Ces bâtons servent à amortir les chocs dans les poignets, les coudes et les épaules. De nombreux Français sont adeptes de ce sport de plein air aux multiples avantages.

Le vélo figure également en bonne position dans la liste des sports que les hommes ont beaucoup pratiqués durant la crise sanitaire. VTT, VTC, vélo de route, ce moyen de déplacement écolo a retrouvé ses lettres de noblesse durant les dernières années.

Parmi les sports les plus pratiqués par les hommes avant et pendant le confinement, il faut citer le Yoga. Tout comme les femmes, beaucoup d'hommes sont adeptes du Yoga, un sport qui se pratique facilement à la maison. La natation est aussi privilégiée, car elle permet de perdre du poids ou de garder la forme.

Le pass vaccinal a-t-il changé la pratique d'une activité sportive ?

Le projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal a été adopté dans la nuit du jeudi 6 janvier 2022 par les députés. Le schéma vaccinal, le test PCR antigénique négatif ou la preuve d'une infection au Covid-19 sont donc remplacés par le pass vaccinal. Pour faire simple, la présentation du pass sanitaire est remplacée par celle du pass vaccinal pour prendre part à des activités culturelles et de loisir. Ces nouvelles mesures ne sont pas sans conséquence sur la pratique des activités physiques et sportives :

  • les sportifs professionnels auront besoin du pass vaccinal pour continuer à s'entraîner et pour avoir accès aux compétitions,
  • les spectateurs auront besoin de pass vaccinal pour pénétrer dans les enceintes sportives (stades, établissements sportifs…),
  • les compétitions internationales font figure d'exceptions au pass vaccinal à condition de mettre en place une bulle sanitaire stricte,
  • les sportifs amateurs auront besoin du pass vaccinal pour accéder aux enceintes sportives (piscine, gymnases, salles de sport, établissements de fitness…).

La nécessité du pass vaccinal pour les sorties scolaires et les activités péri et extrascolaires s'applique toutefois uniquement aux enfants de plus de 16 ans. Le pass vaccinal n'est pas appliqué aux mineurs de 12 à 15 ans. Ils en auront tout de même besoin pour les autres activités.

Sport pass vaccinal

Comment trouver un partenaire de sport ?

Malgré la crise sanitaire du Covid-19, pratiquer une activité sportive reste très important pour rester en bonne santé et réduire le stress. La pratique du sport à deux est encore plus intéressante, car elle permet de partager une activité, une passion et d'être constamment motivé. En effet, les chiffres prouvent que les femmes ont un faible pour les hommes sportifs. De même, beaucoup d'hommes ont un penchant pour les femmes sportives. 27 % de Français ont d'ailleurs manifesté leur intention de faire du sport en couple après le déconfinement selon le sondage de l'IFOP pour Fitness Magazine.

Si vous êtes un homme ou une femme et que vous souhaitez rencontrer un partenaire/une partenaire pour faire du sport, n'hésitez pas à vous inscrire sur la plateforme Celibataire Sportif. Ce site de rencontre est particulier, car il met en relation des hommes et des femmes qui ont une passion pour le sport. C'est la plateforme idéale pour trouver le partenaire de sport idéal. L'inscription est 100 % gratuite et vous donne accès à une communauté de qualité, avec des profils vérifiés et un service client à votre écoute 24 h/24. Votre confidentialité est garantie.

Source : https://www.ifop.com/publication/la-pratique-sportive-des-francais-a-lere-du-covid-19/


Rencontre Sportive avec des femmes célibataires sportives en France

   
 Zumba
 38 ans,Paris
   
 Ski alpin
 35 ans,Paris
   
 Arts martiaux
 25 ans,Paris
   
 Handball
 30 ans,Poitiers
   
 Aérobie
 33 ans,Paris
   
 Danses du monde
 33 ans,Paris
   
 Voile
 38 ans,Lyon
   
 Zumba
 41 ans,Brest
   
 Yoga
 39 ans,Paris
   
 Crossfit
 31 ans,Nancy
   
 Danses du monde
 37 ans,Saint-Jean-le-Blanc
   
 Jogging
 38 ans,Marseille