le sport a dû évoluer pour respecter les femmes

La légalisation de la pratique du sport a dû évoluer pour respecter les femmes.

Il a fallu attendre le XXème pour que soient enfin reconnues comme illégales les discriminations du sport féminin. Jusque là, de nombreux sports étaient fermés aux femmes. Petit à petit, les portes des fédérations s'ouvrent à la gent féminine. Il aura fallu attendre des dizaines d'années pour que les femmes puissent se voir autorisées à participer en toute liberté à des compétitions sportives. Le sport était considéré comme réservé aux hommes, aux mâles. La femme devait rester celle qui était née « pour procréer  et non pour lutter » pour citer le Docteur Boigey qui a prononcé ces mots en 1925. Longtemps, la femme devait tenir le rôle de la mère, de la gardienne de la maison. Etre belle, certes, mais être avant tout une femme quasi soumise. Les mœurs ont évolué et les femmes continuent à se battre pour voir leur statut et leurs performances reconnus.

Le long combat des femmes sportives pour voir leurs droits reconnus de tous.

De tout temps, les femmes ont dû se battre afin d'avoir leur place avec le droit de vote, le droit à l'instruction, le droit à l'avortement. Les hommes ont été bien trop souvent misogynes, n'ont pas voulu voir les femmes se montrer, se mesurer. Au niveau européen, cette simple idée fait frémir. Et pourtant, dans de trop nombreux pays encore, la femme n'a pas les mêmes droits que les hommes. Ne serait-ce que conduire… cela peut paraître évident, et pourtant. Avoir le droit de concourir dans une compétition nationale ou internationale a été un long parcours du combattant. Les femmes ont montré de la détermination, ce qui fait déjà d'elles de belles championnes car elles ont tout fait pour les inégalités entre les hommes et les femmes ne soient plus mesurées dans le sport. Il aura fallu attendre 2007 pour que toutes les compétitions olympiques soient ouvertes aux femmes. Toutefois, l'image reste encore floue aux yeux de trop nombreuses personnes. La femme sportive se doit d'être féminine tout comme elle doit être performante. Sur le terrain, les femmes arrivent à exister, à obtenir une reconnaissance. Mais les institutions qui dirigent les différentes fédérations sportives restent encore peu ouvertes aux femmes, que ce soient à des postes d’entraîneurs, de dirigeants, de conseillers ou de directeurs techniques. Beaucoup de chemin reste encore à faire.


le sport a dû évoluer pour respecter les femmes

Il a fallu énormément de temps et de batailles pour que l'égalité dans le sport entre les hommes et les femmes soit enfin acceptée.

Au XXIème siècle, les femmes arrivent enfin à voir leur place reconnue dans le milieu sportif. Le nombre de licenciées féminines a été multiplié par 5 entre 1967 et 2012, contre 3 pour les hommes. Petit à petit, les femmes prennent une position importante au sein du milieu sportif, mais malheureusement, des portes restent encore à pousser. Les performances se sont nettement améliorées et permettent aux sportives de se mesurer et d'être comparées à leurs collègues masculins. C'est justement la pratique quotidienne du sport qui leur permet enfin de rivaliser avec ces messieurs. Rarissimes sont les sports aujourd'hui qui ne sont pas ouverts aux sportives. Ils sont même inexistants. La femme arrive petit à petit à se faire une vraie place dans la société, peu importe le domaine. Le monde professionnel leur a ouvert les bras, le sport a enfin fait de même. Il faut juste attendre que certaines mentalités évoluent encore pour que plus jamais, on n'entende quelqu'un s'exclamer « ah mais c'est une femme ! ». Oui messieurs, ces dames sont là et deviennent vos égales !